Éric Naulleau - Ruse

Éric Naulleau - Ruse


Éric Naulleau - Ruse

En retrait de la route surgit un motel, seule bâtisse visible à des kilomètres à la ronde. Des tubes au néon d'un rouge vibrant soulignaient en plein jour le contour de ses fenêtres, comme une femme qui trainerait encore dans sa robe de soirée un lendemain de fête. Tout disparut avec le reste du paysage. Le soleil cognait toujours plus fort à la vire. Deliana tira le rideau comme une dérisoire protection contre la chaleur et les complots ourdis au plus hait des cieux vierges de tout nuage.




Si vous aimez cet article, partager le sur facebook

Cher visiteur, vous êtes allé sur le site en tant qu'utilisateur non enregistrés.
Nous vous encourageons à vousEnregistrer ou Connectez-vous au site Web sous votre nom.

Vues: 47 « Retour

Ajouter un Commentaires

Nom:
E-Mail: