Fiodor Dostoievski, "Les frères Karamazov"

Fiodor Dostoievski, "Les frères Karamazov"

Fiodor Dostoievski, "Les frères Karamazov"


Fiodor Dostoievski, "Les frères Karamazov"


Lu par Pierre-François Garel

Texte intégral - durée d'écoute : environ 43 heures.
Dernier grand roman de F. M. Dostoïevski (1821-1881) Les Frères Karamazov paraissent en revue de 1879 à 1880 dans Le Messager russe. À mesure des livraisons, le succès va grandissant, renforcé par les lectures qu'en donne l'écrivain aux soirées littéraires du moins dans le public car la presse réagit en fonction de ses convictions démocrates ou conservatrices. Les attentats terroristes se multiplient, les pendaisons aussi. L'empereur Alexandre II est déjà condamné par le Comité exécutif des révolutionnaires de Terre et Liberté.
Il y a le père, Fiodor Pavlovich, riche, malhonnête et débauché, et ses trois fils légitimes : Mitia, impulsif, orgueilleux, sauvage ; Yvan, intellectuel, raffiné, intransigeant ; Aliocha, sincère, pieux, naïf. Et puis il y a le fils illégitime : Smerdiakov, libertin cynique vivant en serviteur chez son père. L’un d’eux sera parricide.
Roman complet, flamboyant et sans doute le chef-d'œuvre de Dostoïevski, Les Frères Karamazov rassemble une intrigue policière, plusieurs histoires d’amour, des exposés théologiques et métaphysiques éblouissants et des personnages inoubliables déchirés par leurs conflits intérieurs.
Il y a le père, Fiodor Pavlovich, riche, malhonnête et débauché, et ses trois fils légitimes : Mitia, impulsif, orgueilleux, sauvage ; Yvan, intellectuel, raffiné, intransigeant ; Aliocha, sincère, pieux, naïf. Et puis il y a le fils illégitime : Smerdiakov, libertin cynique vivant en serviteur chez son père. L’un d’eux sera parricide.
Roman complet, flamboyant et sans doute le chef-d'œuvre de Dostoïevski, Les Frères Karamazov rassemble une intrigue policière, plusieurs histoires d’amour, des exposés théologiques et métaphysiques éblouissants et des personnages inoubliables déchirés par leurs conflits intérieurs.








Si vous aimez cet article, partager le sur facebook

Cher visiteur, vous êtes allé sur le site en tant qu'utilisateur non enregistrés.
Nous vous encourageons à vousEnregistrer ou Connectez-vous au site Web sous votre nom.

Vues: 165 « Retour

Ajouter un Commentaires

Nom:
E-Mail: